admin

Prochain Forum NéoLab >> 17 janvier 2017 à St Brieuc (Palais des congrès et des expositions)

neolab-bretagneC’est avec beaucoup de plaisir que nous avons participé au 1e Forum NéoLab à Lorient Voir la vidéo

Pilotée par les services de la DREAL-Bretagne, l’expérimentation Néolab² propose de mettre en valeur et en application le concept de développement durable. La vocation première de ce réseau est de montrer de multiples démarches participatives, collaboratives, de développement durable… existantes sur le territoire breton et au-delà.

Ce parti pris de mettre en avant les démarches participatives permet à notre sens de proposer une nouvelle façon « de faire du projet » et de « produire de l’innovation ».

La plateforme créée depuis 2016 rapporte une série d’expériences portées par les collectivités, les associations et les entreprises qui s’inscrivent dans cette voie du développement durable.

Plus d’info sur : NéoLab2 Bretagne

 

 

manusset_ceser_natureenville_espacs-publics_bretagne_octobre-2016Le Conseil économique, social et environnemental régional (CESER) vient de publier la dernière étude de la Commission « Qualité de vie, culture et solidarités ».
C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons accepté la sollicitation du CESER à participer aux auditions en juin dernier. Ces exposés d’experts ont permis aux membres de la commission de s’approprier les enjeux qui aujourd’hui sont déclinés dans cet ouvrage de 280 pages, en 2 parties :
– Partie 1 : Définition et contexte des espaces publics en Bretagne
– Partie 2 : Des enjeux de qualité de vie à « co-fabriquer » avec les usagers et les citoyens
Les travaux du CESER sont consultables,téléchargeables et peuvent être commandés gratuitement sur le site www.ceser-bretagne.fr

urbanisme et sante_inpes_manusset 2016Pourquoi faire intervenir un anthropologue pour construire un urbanisme durable et favorable à la santé ? Comment s’assurer qu’un projet urbain sera favorable à la santé des habitants ? Les expériences de terrain abondent pour démontrer qu’il ne suffit pas, par exemple, d’aménager une piste cyclable devant chaque porte, pour que chacun se déplace en vélo. Pour comprendre cet état de fait et développer des projets porteurs, il nous paraît fondamental de réintroduire le facteur humain en se posant la question de l’adéquation des actions d’aménagement et d‘urbanisme engagées au regard de la diversité des modes d’habiter et des nouvelles attentes sociétales, exprimées ou latentes.

L’approche anthropologie permet d’identifier les différentes représentations sociétales du territoire qui sont in fine, au cœur de l’acceptabilité des projets urbains et d’aménagement paysager par les habitants et les usagers.

Une publication d’E&S dans la revue trimestrielle La Santé en Actions de l’INPES (Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé)

Plus d’infos : S. Manusset

 

Quelle est la pertinence d’utiliser les « espaces verts » comme un outil de santé publique ? Les préconisations publiques, tant en santé publique qu’en urbanisme, peuvent-elles être reçues car répondant aux attentes de nature des habitants ? Dans quelles mesures les outils actuels de la planification urbaine française (PLU, PLUi, SCoT2) peuvent-ils être utilisés à ces fins ?

Manusset Sandrine, Les espaces verts : un nouvel outil des politiques de santé publique ? Environ Risque Sante 2015 ; 14 : 313-320. doi : 10.1684/ers.2015.0795

Manusset Sandrine, Les espaces verts : un nouvel outil des politiques de santé publique ? Environ Risque Sante 2015 ; 14 : 313-320. doi : 10.1684/ers.2015.0795

Notre dernière publication parue dans la revue Environnement Risques, Santé, suite au colloque « Santé, Urbanisme, Paysage » organisé par la Société Française de Santé Environnement en novembre 2014, apporte des éléments d’analyse et de réflexion à partir de 2 étapes de recherche :

  • une synthèse bibliographique internationale (2009) mettant en évidence les acquis scientifiques en matière de connaissance des impacts positifs du végétal sur les habitants Voir publi. ;
  • une enquête de terrain (2009-2013) réalisée auprès d’un panel de 428 personnes lors de 23 ateliers participatifs dans le cadre de 7 missions d’urbanisme pour l’élaboration de Plans Locaux d’Urbanisme (PLU) et de projets d’aménagement pour la revitalisation des centre-bourgs. Cette étude originale montre la diversité des représentations sociétales du végétal explicitant la diversité des attentes en matière d’espaces de nature.

Le lien entre l’urbanisme et la santé publique existe depuis l’approche hygiéniste des premiers plans d’urbanisme de la fin du XVIIIe siècle pour lutter contre l’insalubrité des premiers faubourgs et les épidémie ravageuses de peste et de choléra. Aujourd’hui le plan national Santé –Environnement rappelle le pont à (re)créer entre ces deux disciplines par un autre biais : celui de l’écologie et de la nouvelle place et rôle dévolus aux « espaces verts »  et autres  « espaces de nature » qui bénéficient d’une demande sociétale très forte mais aussi très contrastée dans ses motivations (loisir, écologie, vivre ensemble…). Est mise en débat, cette collaboration entre la santé publique et l’urbanisme, sur ce thème générique de la Nature en Ville pour proposer en conclusion un outil d’aide à la décision publique : l’élaboration de plans « Mobilité, Santé , Environnement » pour les communes urbaines et rurales » basé sur la végétalisation globale des territoires.

 

Au plaisir de votre visite !

EcoTerritoriales2015_E&S_Stand49  STAND N° 49 – allée centrale

 Entrée gratuite + Buffet offert + Inscription sur www.ecoterritoriales.fr 

***********************

Environnement et Société présente ses services aux collectivités locales de Bretagne

Sociologue Conseil

Urbanisme et Environnement

Pour un accompagnement méthodologique des démarches de concertation publique

Participative, Représentative et Opérationnelle

E&S est un cabinet de sociologie, spécialisé dans l’analyse des Pratiques, usages et représentations des territoires et de l’environnement. Depuis 2008, E&S est installé en Bretagne et accompagne les collectivités locales dans leurs missions d’ urbanisme et environnement en développant des prestations d’aide à la décision publique. Nous avons réalisé plus d’une vingtaine de mission de concertation publique dans le cadre d’élaboration de projets d’aménagement et de PLU. Notre service de conseils apporte la méthodologie nécessaire pour concevoir des démarches de concertation Participative, Représentative et Opérationnelle. Aujourd’hui, nous mettons à disposition des communes et des intercommunalité une assistance à maîtrise d’ouvrage  à travers notre service de Sociologue Conseil.

Nous intervenons dans le cadre de :

  • Plans de référence – Etudes urbaines – Plans de déplacement
  • Schémas de mutualisation – PLU  PLU i   SCoT
  • Plans paysagers – Plans de gestion

Seront également présents sur le stand, des bureaux d’études-partenaires d’architecte-paysagiste, programmiste, géomètre-expert.

A bientôt

 

ateliers participatifs réalisés par Environnement et Société, Bretagne

Ateliers participatifs réalisés par Environnement et Société, en Bretagne, dans le cadre de missions d’urbanisme


C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons animé les communications présentées  l’après-midi de la Journée de réflexion organisé par le Réseau des Sociologues de l’Environnement Ouest Atlantique auquel nous appartenons, en partenariat avec plusieurs unités de recherche basée en Bretagne.

Cette journée  s’est tenue dans les locaux de l’AgroCampus de Rennes.  Le fil conducteur des débats a permis de s’interroger sur les contextes où la concertation pouvait rythmer avec médiation ou négociation.

Pour nous, cette journée de discussion et de réflexion a été un moment privilégié pour d’une part, prendre du recul sur nos pratiques de terrain que nous menons dans le cadre de missions d’urbanisme auprès des collectivités, et d’autre part, continuer d’améliorer nos méthodes de concertation publique.

Pour E&S, la concertation est un outil de gestion des territoire. Si les élus ont la conviction, nous apportons la méthode participative, représentative et opérationnelle, à travers le développement d’un protocole d’intervention adapté à chaque étude de cas.

Participer et négocier
Acteurs et enjeux de l’environnement et des mondes agricoles

La montée des préoccupations environnementales a suscité une diversité de réactions à l’origine de politiques publiques et de dispositifs de participation. Occupant une part grandissante de l’espace public, ces dispositifs concernent de nombreux acteurs (professionnels, élus, citoyens, experts…), porteurs de visions, de compétences et de valeurs hétérogènes. Quelles que soient les modalités d’implication de ces acteurs (participation, concertation, négociation, débat public) et malgré trois décennies de fonctionnement des processus participatifs, des difficultés persistent pour faire émerger des décisions partagées et qui se traduisent en actions, comme en témoigne les conflits autour des grands projets d’aménagement.
L’objectif de la journée est de questionner la diversité de ces processus à la lumière des situations concrètes auxquelles ils renvoient. Mobilisant des cas d’études principalement situés en Bretagne, nous proposons d’associer et de confronter des expériences d’acteurs de ces dispositifs et des travaux récents en sciences sociales de l’environnement, pour dégager des propositions utiles à l’action et à la recherche.

Le comité d’organisation de la journée

Mots-clé : urbanisme, santé publique, espaces verts

Nous avons eu le grand plaisir de présenter la conférence introductive de  la session 4 « espaces verts, santé et qualité de vie » du Congrès « Paysage, Urbanisme et Santé » de la Société Française de Santé et Environnement réalisé cette année en partenariat avec  le Réseau français des Villes-Santé de l’Organisation Mondiale de la Santé, qui s’est tenu du 25 au 27 novembre 2014  à lÉcole des Hautes Études en Santé Publique (EHESP) de Rennes.

Pour s’interroger sur la relation entre l’urbanisme et la santé publique, comme proposé par le colloque de la SFSE (novembre 2014 à Rennes), notre communication a croisé 2 angles de discussion, en partant des espaces verts qui à notre sens, sont le point d’entrée le plus aisé à la réflexion sur les enjeux de la nature en ville

bienfaits végétalD’abord, nous avons rappelé les résultats d’une synthèse bibliographique basée sur une analyse systémique des enjeux du végétal en ville (2010) et sur laquelle s’appuie la publication de Plante et Cité, (2014)

Dans un deuxième temps, nous avons rapporté les résultats de notre étude de terrain conduite auprès des habitants eux-mêmes. Cette enquête a été réalisée en Bretagne entre 2009 et 2013, auprès d’un panel de 428 personnes sollicitées au cours de 23 ateliers participatifs réalisés dans le cadre de 7 missions d’urbanisme pour l’élaboration de Plans Locaux d’urbanisme (PLU) et de projets d’aménagement. L’analyse des pratiques et des usages des espaces « verts » a permis de mettre en évidence les 6 modes de représentation de l’environnement qui soutendent ces pratiques, la diversité des attentes de nature et des espaces « verts » pris en compte, le niveau d’acceptabilité sociétale du rapprochement entre l’urbanisme et la santé.

En conclusion, la lecture croisée de ces deux sources de résultats amène à proposer un cadre de réflexion pour un programme de recherche et développement « Santé, Mobilité, Environnement pour les communes urbaines et rurales » qui s’appuie sur les outils de planification urbaine actuels (PLU, PLUi, SCoT) au sein desquels s’intègrent les TVB. il s’agit de concevoir un guide méthodologique d’aide à la décision publique.

Les présentations et le programme détaillé du Congrès 2014 sont disponibles sur le site de SFSE pour 1 an  ici !

 

Les espaces de nature, nature en ville

  • Les enjeux de la Nature en Ville en urbanisme, Maison de l’Architecture de Haute-Normandie, 2014
  • La place du végétal dans la ville, Maisons des Associations, Marchienne-au-Pont (Belgique), 2013
  • Nature en Ville, Grand Tout « Cité Verte », Valhor, Lyon, 2013
  • Végétal en Ville : pourquoi ? comment ?, Conférence de presse, UNEP, Paris, 16/10/2012
  • Pourquoi une sociologue pour aménager des espaces de nature ?, Ecole Nationale du Paysage et de la Nature, Blois, 2012
  • La concertation publique, pour qui ? Pour quoi ? Comment ?, Maison de l’Architecture de Bretagne, Quimper, 2012
  • Contexte et enjeux du développement durable, Communauté d’Agglomération Concarneau Cornouaille, 2011
  • L’impact psycho-sociaux des espaces verts, Assises du Paysage, Strasbourg, 2011
  • Les commerçants et les artisans à l’heure du développement durable, CCI Brest, 2011
  • Le développement durable, un outil de performance globale, AFEIT, FranceTélécom, Brest, 2010
  • Développement durable et entreprises, où en est-on ?, MEDEF-Morbihan, 2009

Espaces verts, nature,urbanisme, biodiversité

 

Les jardins sont au coeur des enjeux de nos sociétés contemporaines qui doivent relever les enjeux de la ville du 21e siècle, dans un contexte d’urbanisation et de démographie croissantes. Comment prendre en compte et préserver la biodiversité en ville ? Comment satisfaire la demande croissante de qualité de vie ? Comment aménager les paysages en ville ? Sont-ils des lieux où peuvent être expérimentées de nouvelles formes de relations sociales ? A partir de 3 angles d’approche privilégiés, du paysage, des relations sociales, de la biodiversité, les auteurs de cet ouvrage présentent différentes facettes des jardins, permettant d’offrir toute la complexité et la diversité des enjeux qui se jouent autour des jardins d’aujourd’hui (jardins potagers, familiaux, d’agrément, parcs publics, etc).

Ici, est repris, une partie des communications qui avaient présentées lors du colloque « Les jardins » organisé en juin 2010 par les mêmes auteurs, offrant au lecteur une lecture interculturelle de 22 études de cas à la fois divers par l’approche disciplinaire (sociologie, écologie, urbaniste…) et géographie, nationale (Paris, Nice, Rennes, Marseille, Bordeaux…) et internationale (New-York, Dakar, Antanamarivo, Guyane, Fort de France…) dont ces exemples relèvent.

Bonne lecture !

Direction scientifique Marie-Jo Menozzi, sociologue indépendant

avec la participation de

  • Sandrine Manusset, ethno-écologue dans le cabinet d’écologie humaine Environnement et Société à Concarneau
  • Frédéric Bioret, écologue, enseignant-chercheur à l’Université de Bretagne Occidentale à Brest

Une Co-Edition des Presse Universitaires de Rennes (PUR) et de la Société d’Ecologie Humaine

Jeudi 12 et vendredi 13 juin 2014 à Lyon

Sous le patronage de l’Université Jean Moulin – Lyon 3

Enjeux de la nature en urbanisme

organisé par le Centre de recherche en Géographie et Aménagement (CRGA)

Sous les présidences de :

  • Lise Boudeau-Lepage, UMR Environnement, Ville et Société
  • Virginie Chasles, équipe Santé, Individu et Société

L’objectif du colloque a été d’explorer les relations qui se tissent entre la nature et la santé dans la constitution du bien-être des citadins à travers le déroulement de 17 sessions pour présenter 51 communications, face à un public de près de 100 personnes chaque jour.

Nous sommes intervenu dans la Session 3 sous l’intitulé Quelles acceptabilités sociétales des bienfaits psycho-sociaux de la nature en ville ?

Retrouver le programme complet sur le site du colloque : https://sites.google.com/site/bienetreenville/